Forum

Actes des apôtres
 
Notifications
Retirer tout

Actes des apôtres

3 Posts
3 Utilisateurs
0 Likes
8,180 Vu
Posts: 1
Début du sujet
(@jean-durand)
New Member
Inscription: Il y a 16 ans

La lecture des Actes des Apôtres m’a laissé une impression plutôt désagréable. La raison à mon avis est l’alternance du passé composé et du passé simple dans la narration. Il y peut-être une raison à ce choix, mais je ne la trouve pas. Je préfère nettement lire le récit dans les anciennes versions de la Segond.

2 Réponses
2 Réponses
 vivi
Moderator
(@andre-viviane)
Inscription: Il y a 16 ans

Membre
Posts: 58

Nous avons fait le choix de ne pas mettre de passé simple dans les passages en \"nous\" à cause des formes en -âmes ou -îmes qui ne sont plus très utilisées. Certaines versions comme la Colombe (pour citer une ancienne Segond) alternent le passé composé et le passé simple dans le même récit, voire le même verset. Ainsi, en Actes 21.6, vous y avez: \"…nous nous sommes embarqués sur le navire; quant à eux, ils retournèrent chez eux.\"
De notre côté, nous avons constaté qu’il n’est pas (plus) naturel de raconter un événement personnellement vécu au passé simple; on utilise plutôt, aujourd’hui, le passé composé. Ainsi, nous avons employé le passé composé pour l’entier des passages où l’auteur des Actes se présente comme témoin oculaire, c’est-à-dire les passages où la narration est à la première personne du pluriel (\"nous\"), et le passé simple pour les passages où la narration est à la troisième personne (\"il\" ou \"ils\"). Cela faciliterait la tâche au lecteur, pensions-nous. Dommage que cela vous laisse une impression désagréable…

Répondre
Gody
 Gody
(@godwinalomasor)
Inscription: Il y a 7 ans

Estimable Member
Posts: 80

@andre-viviane

Dieu vous bénisse tous. Vous avez fait certes un travail énorme. Mais certains de vos choix continuent toujours de poser problèmes. À votre argumentaire il se pose la question de savoir qu’est-ce qui sera fait encore dans dans les 100 ou 200 ans avec la version L. Segond, alors que les Hébreux ou les Juifs gardent le Tanakh qui datent de milliers d’années, sans rien modifier pour des raisons de vocabulaires nouveaux ou de formes grammaticales. Merci pour vos efforts

Répondre
Share: