Forum

Notifications
Retirer tout

1 Jean 5.18b

3 Posts
3 Utilisateurs
0 Likes
8,060 Vu
Posts: 3
Début du sujet
(@guillaume-baier)
Active Member
Inscription: Il y a 16 ans

Bonjour;) !
Je veux d’abord remercier toute l’équipe qui a travaillé avec foi pour cette version segond 21 et j’aurais une petite question ce matin:
:cheer: Dans la TOB, la Français Courant et d’autres versions on trouve pour ce passage de 1Jn5.18, au sujet de la façon d’être gardé du péché, \"[i]le fils (ou l’engendré) de Dieu[/i] le garde… et le mauvais ne peut rien contre lui\"
J’aimerais savoir ce qui vous a fait traduire \"celui qui est né de Dieu [i]se garde lui-même[/i]…\"
Je sais déjà qu’il s’agit probablement d’une question de manuscrit, puisque quand je lis dans mon petit interlinéaire grec/français (Aland) il n’y a apparemment pas d’ambiguïté.
Qu’est ce qui a fait penché la balance?

2 Réponses
2 Réponses
 vivi
Moderator
(@andre-viviane)
Inscription: Il y a 16 ans

Membre
Posts: 58

Il s’agit effectivement d’une question de manuscrits, puisque le codex Vaticanus, inscrit ici comme texte principal dans le Nestlé-Aland, porte \"le garde\", tandis que les manuscrits majoritaires et le codex Sinaïticus (qui est pourtant le plus souvent d’accord avec le Vaticanus) portent \"se garde lui-même\". Le texte \"se garde lui-même\" est donc aussi ancien que l’autre (4e siècle). Il faut savoir qu’il n’y a qu’une lettre de différence, en grec, entre les deux textes.

Répondre
Gody
 Gody
(@godwinalomasor)
Inscription: Il y a 7 ans

Estimable Member
Posts: 80

@andre-viviane 

Merci pour l’explication. Mais je n’ai pas bien compris « la lettre de différence en grec dont vous parlez. » Si vous pouvez précises davantage. De plus, est-ce que vous pouvez nous renseigner sur lequel des 2 documents prote l’expression: « le fils de Dieu ». Parce cela n’apparaît pas dans les interlinéaires courants que nous avons. Merci d’avance pour votre disponibilité. 

Répondre
Share: