Univers de la Bible

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Lire et écouter la Segond 21 Romains L'erreur d'Israël (Romains 9.30-10.21)

L'erreur d'Israël (Romains 9.30-10.21)


30 Que dirons-nous donc? Des non-Juifs qui ne recherchaient pas la justice ont obtenu la justice, celle qui vient de la foi,
31 tandis qu'Israël, qui cherchait une loi de justice, n'est pas parvenu à cette loi.
32 Pourquoi? Parce qu'Israël l'a cherchée non par la foi, mais par les oeuvres [de la loi]. Ils se sont heurtés à la pierre qui fait obstacle,
33 comme il est écrit: Je mets dans Sion une pierre qui fait obstacle, un rocher propre à faire trébucher, mais celui qui croit en lui ne sera pas couvert de honte.
10 Frères et soeurs, le voeu de mon coeur et ma prière à Dieu pour les Israélites, c'est qu'ils soient sauvés.
2 En effet, je leur rends ce témoignage: ils ont du zèle pour Dieu, mais pas conformément à la vraie connaissance.
3 Ils ignorent la justice de Dieu et cherchent à établir la leur propre; ils ne se sont donc pas soumis à la justice de Dieu, 4 car Christ est la fin de la loi pour que tous ceux qui croient reçoivent la justice.
5 En effet, Moïse décrit ainsi la justice qui vient de la loi: L'homme qui mettra ces prescriptions en pratique vivra par elles.
6 Mais voici comment parle la justice qui vient de la foi: «Ne dis pas dans ton coeur: 'Qui montera au ciel?' ce serait en faire descendre Christ;
7 ou: 'Qui descendra dans l'abîme?' ce serait faire remonter Christ de chez les morts.»
8 Que dit-elle donc? La parole est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur. Or cette parole est celle de la foi, que nous prêchons.
9 Si tu reconnais publiquement de ta bouche que Jésus est le Seigneur et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité, tu seras sauvé.
10 En effet, c'est avec le coeur que l'on croit et parvient à la justice, et c'est avec la bouche que l'on affirme une conviction et parvient au salut, comme le dit l'Ecriture:
11 Celui qui croit en lui ne sera pas couvert de honte.
12 Ainsi, il n'y a aucune différence entre le Juif et le non-Juif, puisqu'ils ont tous le même Seigneur, qui se montre généreux pour tous ceux qui font appel à lui.
13 En effet, toute personne qui fera appel au nom du Seigneur sera sauvée.
14 Mais comment donc feront-ils appel à celui en qui ils n'ont pas cru? Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler? Et comment entendront-ils parler de lui, si personne ne l'annonce?
15 Et comment l'annoncera-t-on, si personne n'est envoyé? Comme il est écrit: Qu'ils sont beaux les pieds [de ceux qui annoncent la paix,] de ceux qui annoncent de bonnes nouvelles!
16 Mais tous n'ont pas obéi à la bonne nouvelle. En effet, Esaïe dit: Seigneur, qui a cru à notre prédication?
17 Ainsi la foi vient de ce qu'on entend et ce qu'on entend vient de la parole de Dieu.
18 Je demande alors: N'auraient-ils pas entendu? Au contraire! Leur voix est allée par toute la terre, et leurs discours jusqu'aux extrémités du monde.
19 Je demande encore: Israël n'aurait-il pas compris? Moïse, le premier, dit: Je provoquerai votre jalousie par ceux qui ne sont pas une nation, je provoquerai votre irritation par une nation sans intelligence.
20 Quant à Esaïe, il pousse la hardiesse jusqu'à déclarer: Je me suis laissé trouver par ceux qui ne me cherchaient pas, je me suis révélé à ceux qui ne me demandaient rien.
21 Mais au sujet d'Israël il dit: A longueur de journée, j'ai tendu mes mains vers un peuple désobéissant et rebelle.

Segond 21 Copyright © 2007 - 2020 Société Biblique de Genève