Univers de la Bible

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Lire et écouter la Segond 21 Esaïe Prière du peuple (Esaïe 63.15-64.11)

Prière du peuple (Esaïe 63.15-64.11)


15 «Regarde du haut du ciel et constate la situation, du haut de ta sainte et splendide résidence: où sont passés ton zèle et ta puissance? Ta profonde tendresse et tes compassions envers moi ne se font plus sentir.
16 C'est toi, cependant, qui es notre père. En effet, Abraham ne nous connaît pas et Israël ignore qui nous sommes; c'est toi, Eternel, qui es notre père, c'est toi qui, depuis toujours, t'appelles notre libérateur.
17 »Eternel, pourquoi nous fais-tu errer loin de tes voies, pourquoi endurcis-tu notre coeur pour qu'il ne te craigne pas? Reviens à cause de tes serviteurs, à cause des tribus qui t'appartiennent!
18 Ton peuple saint n'a été que peu de temps en possession du pays, et nos adversaires ont piétiné ton sanctuaire.
19 Nous sommes depuis longtemps comme un peuple sur lequel tu n'exerces pas ta souveraineté et qui n'est pas appelé de ton nom. Si seulement tu déchirais le ciel et descendais, les montagnes s'effondreraient devant toi!
64 »Tu serais pareil au feu qui allume des brindilles ou fait bouillir l'eau: tes adversaires connaîtraient ton nom et les nations trembleraient devant toi.
2 »Lorsque tu as fait des prodiges que nous n'attendions pas, tu es descendu et les montagnes se sont effondrées devant toi. 3 *Jamais on n'a appris ni entendu dire pareille chose, jamais aucun oeil n'a vu un autre dieu que toi agir de cette manière pour ceux qui comptent sur lui.
4 Tu vas à la rencontre de celui qui pratique avec joie la justice, de ceux qui se souviennent de toi en marchant dans tes voies. Cependant, tu as été irrité parce que nous avons péché. Pourtant, c'est en les suivant toujours que nous pouvons être sauvés.
5 »Nous sommes tous devenus comme des objets impurs et toute notre justice est pareille à un habit taché de sang, nous sommes tous aussi fanés qu'une feuille et nos fautes nous emportent comme le vent. 6 Il n'y a personne qui fasse appel à ton nom, qui se réveille pour s'attacher à toi. C'est que tu t'es caché à nous et tu nous laisses nous liquéfier par l'intermédiaire de nos propres fautes.
7 »Cependant, Eternel, c'est toi qui es notre père. Nous sommes l'argile, tu es notre potier, nous sommes tous l'oeuvre de tes mains.
8 Ne t'irrite pas à l'excès, Eternel, et ne te souviens pas indéfiniment de notre faute! Regarde donc: nous sommes tous ton peuple.
9 »Pourtant, tes villes saintes se sont transformées en désert: Sion est un désert, Jérusalem un endroit dévasté.
10 Notre saint et splendide temple, où nos ancêtres célébraient tes louanges, est devenu la proie des flammes, tout ce que nous avions de précieux est en ruine.
11 Devant tout cela, Eternel, te retiendras-tu d'intervenir? Vas-tu garder le silence et nous humilier à l'excès?»

Segond 21 Copyright © 2007 - 2020 Société Biblique de Genève