Univers de la Bible

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home La Bible Une bibliothèque 66 livres en résumé

Vous avez un message...

Envoyer Imprimer

De l'Ancien Testament...

Création de Dieu: fleurLa Bible commence par le récit de la création de l'univers. Dieu décide de créer un monde, le ciel, les étoiles et les planètes, une terre, des plantes et des animaux... La dernière chose qu'il crée est l'homme comme centre de son oeuvre. Il lui donne alors la mission de s'occuper de la terre et des animaux et de profiter de tout. Cette place privilégiée n'est pas seulement dans la gestion de ce «monde parfait» mais aussi dans une relation unique avec Dieu lui-même. Dieu donne à Adam une compagne qu'il appelle Eve.

Le premier couple vit donc en paix avec Dieu dans un petit paradis terrestre. Pourtant, un jour, trompé par les propos du tentateur (sous la forme d'un serpent), Adam et Eve mangent le fruit de l'arbre défendu par Dieu. La conséquence est immédiate: la relation avec Dieu est brisée à jamais. Ils sont condamnés à devenir des mortels. Le mal et l'insatisfaction entrent alors dans leur vie, et Dieu les chasse du jardin: c'est ce que l'on appelle le péché originel.

De cet événement découlent les histoires racontées dans le livre de la Genèse: Caïn et Abel, la tour de Babel, Noé et son arche...

 

Malgré la cruauté et la haine des hommes, Dieu cherche à reconstruire une relation avec eux. De leur coté, les hommes s'inventent des divinités et des croyances pour répondre à leurs questions existentielles...

Abraham est un homme qui cherche à plaire à Dieu, et bien que n'étant pas toujours juste, il cherchera toute sa vie à obéir et à croire aux promesses de Dieu. Il quitte tout ce qu'il possède pour croire à la promesse que Dieu lui a faite de lui donner un pays. Il est prêt à sacrifier son fils Isaac comme preuve de sa foi en la promesse de Dieu de lui donner une descendance aussi nombreuse que les étoiles. De cet homme naît un peuple: les Hébreux. Dieu décide de les mettre à part pour qu'ils soient les témoins de son amour et de sa présence.
Sur le mont Sinaï, Moïse reçoit de la main de Dieu les 10 commandements ainsi que de nombeux principes de vie, d'organisation des 12 tribus d'Israël et de la vie religieuse, scellant une alliance de fidélité avec le peuple juif. Cette loi va montrer aux hommes la voie de la perfection pour retrouver la relation perdue par leurs ancêtres. La Bible raconte que ce peuple n'a pas toujours suivi ce que Dieu demandait. Les exigences de Dieu étaient-elles trop hautes ?
Jourdain
Incapables d'obéir à toute la loi et par conséquent incapables d'être parfaits selon les exigences de Dieu, les Israëlites restent confondus avec leurs pensées et leurs actes, en proie à la punition divine: l'exil.

Cependant fidèle à son peuple et à ce qu'Il avait promis, Dieu permet à une petite partie des Israëlites de revenir d'exil. Sous la direction d'Esdras et de Néhémie, les murailles et le temple de Jérusalem sont reconstruits.
Ainsi s'achève l'Ancien Testament: les juifs attendent un sauveur (le Messie) comme l'ont annoncé les prophètes. Rois, prêtres et prophètes ont tenté de guider le peuple d'Israël à travers la foi...

... au nouveau Testament !

Le Nouveau Testament commence par le récit de la vie de Jésus. Les prophètes de l'Ancien Testament en avaient parlé dans leurs écrits, et les auteurs du Nouveau Testament n'hésitent donc pas à citer ces passages anciens pour montrer la réalisation des prophéties.
Né de Marie par une conception miraculeuse, Jésus démontre au cours de sa vie qu'il n'est pas un homme comme les autres. Miracles, guérisons, paroles bouleversantes, prodiges, discours hors du commun, connaissance parfaite de Dieu et de la loi... tout montre dans les Evangiles que Jésus est une personne hors du commun. Le message central de Jésus est celui-ci: «Revenez à Dieu, demandez-lui pardon. Dieu, qui est un Père qui vous aime et vous accueille avec amour, vous pardonnera. Il vous donnera une nouvelle vie, une vie éternelle.» Le drame arrive pourtant: Jésus meurt sur une croix, condamné à mort comme un criminel, avec pour seul chef d'accusation sa prétention à être le fils de Dieu. L'histoire ne s'arrête pas dans un tombeau, mais les Evangiles racontent que de nombreux témoins l'ont vu vivant trois jours plus tard: ressuscité!

Le livre des Actes des Apôtres commence par l'ascension de Jésus et sa promesse d'être auprès des disciples jusqu'à la fin du monde. Les disciples se rassemblent ensuite à Jérusalem pour comprendre ce qui s'est passé et réfléchir aux événements. C'est alors que, le jour de la Pentecôte, ils reçoivent le Saint-Esprit promis par Jésus. Profondément bouleversés par ce qu'ils viennent de comprendre de Dieu, ils partent aux quatres coins du monde parler de cette Nouvelle Alliance: «Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle» (Jean 3.16, Segond 21) . Ce message est alors pour tous: Juifs et non-Juifs.

Ce n'est pas sans difficulté qu'il est appliqué dans les petits groupes de personnes qui l'acceptent: les chrétiens (de Christ). Des querelles entre les chrétiens d'origine juive et ceux d'origine non juive ne tardent pas à éclater. Les apôtres reçoivent alors des ordonnances de Dieu et envoient des lettres aux Eglises d'Asie Mineure, et jusqu'à Rome, pour abolir la loi de Moise comme garantie du salut et prêcher le salut par la grâce reçue en Jésus-Christ (Christ = Messie = sauveur). Un nouveau peuple est né: l'Eglise. Les épîtres (lettres) contiennent des recommandations pour la vie chrétienne dans son caractère individuel comme dans l'assemblée.

La Bible se termine par le livre prophétique de l'Apocalypse. Ce récit, difficile à comprendre, de la fin des temps peut se résumer comme ceci:

«Dieu mettra un terme à ce monde tel que nous le voyons maintenant. Il y aura une fin à l'injustice et au mépris envers Dieu. Dieu prendra avec lui ceux qui auront cru en son message de salut pour établir un monde de paix et tenir sa promesse de la vie éternelle.»

Jésus et Marie, extrait de "Le jugement dernier", Michel-Ange Jésus et Marie, extrait de "Le jugement dernier", fresque de Michel-Ange
Chapelle Sixtine, Vatican
1535-1541

 


 

Commentaires  

 
+1 #2 assistant aux ressources humainesHONORINE HELTA 04-01-2017 17:50
un reel plaisir pour moi de connaitre l'histoire de sodome et gomohrre merci a axelle et francis.
Citer
 
 
+3 #1 comment lire la bible portiermutombo 04-09-2013 18:23
potier
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Les commentaire contenant des liens sont proscrits.


Code de sécurité
Rafraîchir