Edito - La Valeur d'une Bible, Christianisme Aujourd'hui, Janvier 2008

Imprimer

Edito - La Valeur d'une Bible

La Bible au prix d’un café a fait les gros titres en France et en Suisse. Les journalistes se sont intéressés à la vente en grande surface de la version Segond 21 du livre le plus diffusé au monde.

Mais voilà, les autres éditeurs de la Bible n’y sont pas allés de main morte pour critiquer la politique de leur confrère, la Société Biblique de Genève. Elle a été tour à tour accusée de brader la richesse de la Bible, de faire du prosélytisme fondamentaliste (avec un ouvrage qu’ils vendent pourtant eux aussi) ou de «casser le marché».
Cette salve de critiques révèle les logiques parfois divergentes et partant, les rivalités qu’on peut trouver parmi ceux qui diffusent la Bible. Dommage que la diffusion d’un demi-million de Bibles supplémentaires, qui plus est, jusque dans les supermarchés ne constitue pas une bonne nouvelle pour tout le monde.
Peut-on imaginer que l’achat d’une Bible à prix réduit (et présentation ultrasobre) entraînera l’achat, dans un second temps, de Bibles plus lisibles, avec des notes d’études ou dans une autre version ?
L’offre de cours, d’outils et de moyens pour édifier les croyants et annoncer l’Évangile est très large et le réflexe de voir l’autre comme un concurrent ne se limite pas au seul domaine de l’édition de la Bible.
Aussi, au moment d’entamer l’année 2008, le Christianisme Aujourd’hui vous propose une résolution : trouver dans l’année à venir un pas, une démarche concrète qui favorise la complémentarité du Corps de Christ .

PS: Le Christianisme Aujourd’hui a reçu son «cadeau de Noël» début décembre. La Poste suisse a en effet décidé de maintenir le subventionnement des tarifs postaux de votre mensuel, malgré un plan d’économie de cinquante millions de francs suisses. La rédaction est soulagée de cette décision, car l’inverse aurait menacé l’existence même du Christianisme Aujourd’hui.

Source: Christianisme Aujourd'hui