Univers de la Bible

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Lire et écouter la Segond 21 Joël Une invasion dévastatrice (Joël 1.1-2.11)

Une invasion dévastatrice (Joël 1.1-2.11)


Clairement situé dans le royaume de Juda, le Livre de Joël reflète un ministère prophétique dont l'époque est, en revanche, difficile à identifier avec certitude. Les hypothèses les plus probables le situent à la fin du 9e siècle (au début du règne de Joas) ou entre 515 et 500 av. J.-C., mais les datations proposées vont jusqu'au 5e siècle, voire plus tard.

Une invasion dévastatrice

1 Parole de l'Eternel adressée à Joël, fils de Pethuel.
2 Ecoutez ceci, anciens, prêtez l'oreille, vous tous, habitants du pays! Est-il déjà arrivé quelque chose de pareil durant votre vie ou celle de vos ancêtres?
3 Racontez-le à vos enfants, que vos enfants le racontent à leurs enfants et leurs enfants à la génération qui suivra!
4 Ce qu'a laissé la chenille, la sauterelle l'a dévoré; ce qu'a laissé la sauterelle, le grillon l'a dévoré; ce qu'a laissé le grillon, le criquet l'a dévoré.
5 Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez! Vous tous, buveurs de vin, lamentez-vous parce que le vin nouveau vous est enlevé de la bouche!
6 En effet, un peuple est venu fondre sur mon pays. Il est puissant et innombrable. Il a les dents d'un lion, les mâchoires d'une lionne.
7 Il a dévasté ma vigne, il a ravagé mon figuier, il l'a dépouillé, abattu. Les rameaux de la vigne ont blanchi.
8 Lamente-toi, comme la jeune femme qui s'habille d'un sac pour pleurer le fiancé de sa jeunesse!
9 Les offrandes végétales et liquides ont disparu de la maison de l'Eternel; les prêtres, les serviteurs de l'Eternel, sont dans le deuil.
10 Les champs sont dévastés, la terre est attristée, car les blés sont détruits, le vin nouveau est perdu, l'huile est desséchée. 11 Les laboureurs sont consternés, les vignerons se lamentent à cause du blé et de l'orge, parce que la moisson des champs est perdue.
12 La vigne est desséchée, le figuier flétri; le grenadier, le palmier, le pommier, tous les arbres des champs sont desséchés. La joie a cessé parmi les hommes!
13 Prêtres, couvrez-vous de sacs et pleurez! Lamentez-vous, serviteurs de l'autel! Venez, passez la nuit habillés de sacs, serviteurs de mon Dieu, car les offrandes végétales et liquides ont été retenues loin de la maison de votre Dieu.
14 Proclamez un jeûne, une assemblée solennelle! Rassemblez les anciens, tous les habitants du pays, dans la maison de l'Eternel, votre Dieu, et criez à l'Eternel!
15 Quel jour terrible! *Oui, le jour de l'Eternel est proche, il vient comme une dévastation décidée par le Tout-Puissant.
16 La nourriture n'est-elle pas enlevée sous nos yeux? La joie et l'allégresse n'ont-elles pas disparu de la maison de notre Dieu?
17 Les semences ont séché sous les mottes, les greniers sont vides, les entrepôts sont en ruine, car il n'y a pas de blé. 18 Comme les bêtes gémissent! Les troupeaux de boeufs sont effrayés parce qu'ils n'ont plus de pâturage, et même les troupeaux de brebis dépérissent.
19 C'est vers toi que je crie, Eternel, car le feu a dévoré les plaines du désert et la flamme a brûlé tous les arbres des champs.
20 Les bêtes sauvages crient aussi vers toi, car les torrents sont à sec et le feu a dévoré les plaines du désert.
2 Sonnez de la trompette dans Sion, faites-la retentir sur ma montagne sainte! Que tous les habitants du pays tremblent, car le jour de l'Eternel vient, il est proche:
2 jour de ténèbres et d'obscurité, jour de nuages et de brouillard, il vient comme l'aurore qui se déploie sur les montagnes.
Voici un peuple nombreux et puissant; il n'y en a jamais eu et il n'y en aura jamais de pareil, de génération en génération.
3 Devant lui est un feu dévorant, et derrière lui une flamme brûlante. Avant, le pays était comme un jardin d'Eden, et depuis, c'est un désert affreux: rien ne lui échappe.
4 A les voir, on dirait des chevaux, et ils courent comme des cavaliers.
5 A les entendre, on dirait un bruit de chars sur le sommet des montagnes où ils bondissent, on dirait le pétillement d'une flamme de feu quand elle brûle la paille. C'est comme une armée puissante qui se prépare au combat.
6 Devant eux les peuples tremblent, tous les visages pâlissent.
7 Ils s'élancent comme des guerriers, ils escaladent les murs comme des hommes de guerre. Chacun va son chemin sans s'écarter de sa route. 8 Ils ne se bousculent pas les uns les autres, chacun garde son rang. Ils se précipitent au travers des projectiles sans arrêter leur marche.
9 Ils attaquent la ville, courent sur les murailles, montent dans les maisons, entrent par les fenêtres comme un voleur.
10 Devant eux la terre tremble, le ciel est ébranlé, le soleil et la lune s'obscurcissent et les étoiles perdent leur éclat.
11 L'Eternel fait entendre sa voix à la tête de son armée, car son camp est immense, et celui qui accomplit sa parole est puissant.
Oui, le jour de l'Eternel est grand, il est terrible. Qui pourra le supporter?

Segond 21 Copyright © 2007 - 2020 Société Biblique de Genève