Lire les livres de la loi

Imprimer
La loi d'Israël est détaillée dans les livres de l'Exode, du Lévitique, des Nombres et du Deutéronome. Les livres de la loi sont certainement une des parties de l'Ancien Testament qui est peu appréciée quand on lit la Bible. On a l'impression de lire des choses qu'on ne comprend pas. On a l'impression que ce sont des descriptions qui sont inintéressantes et qu'en plus certaines détails ou certaines lois sont choquantes.
Logiquement, il est difficile de se motiver à les lire. Alors que faire? Comment lire ces livres? Que peuvent-ils nous enseigner?
Pour savoir comment lire et interpréter les textes de loi de l'Ancien Testament, il est utile de considérer la signification de la loi pour Israël mais aussi de voir quelle est l'attitude du Nouveau Testament face à la loi.

Nos problèmes face aux textes de loi

Il y a plusieurs éléments qui rendent difficiles la lecture et la compréhension des textes de loi et en voici quelques exemples:

Tout ceci fait que lire la loi impose de se plonger dans un contexte très différent et déroutant. C'est pour cela qu'il peut être utile de se munir d'un dictionnaire biblique qui peut apporter des informations supplémentaires.


La fonction de la loi pour Israël

La loi n'était pas destinée à assurer le salut du peuple. En effet, les Israélites avaient déjà bénéficié de la délivrance avant que Dieu ne leur donne l'alliance au mont Sinaï (Deutéronome 7:7-8; 11:1-9).

Si elle n'est pas un moyen de salut, la loi précisait les exigences de Dieu et ce qu'il attend de son peuple. La loi précisait le comportement que devait adopter le peuple dans sa relation avec Dieu et dans ses relations les uns avec les autres.

La loi révélait aussi au peuple le caractère et les exigences de Dieu. C'est résumé quand Dieu demande au peuple: "vous serez saints, car je suis saint" (que l'on peut lire en Lévitique 11:44-45 et 19:2). Dieu est saint et il attend que le peuple d'Israël soit saint. La loi est destinée à encourager le peuple à refléter le caractère de Dieu. Bien évidemment, une lecture précise de la loi et de tous ses détails met en évidence que la loi montre aussi combien grandes sont les exigences de Dieu.

La loi avait aussi une fonction de témoignage auprès des autres nations qui vivaient à la même période qu'Israël. C'est ce que montre le Deutéronome en Deutéronome 4:5-8. En mettant en pratique les lois données par Dieu, les Israélites allaient montrer une société basée sur la pratique de la justice et cela devait démontrer le caractère de Dieu.


Le Nouveau Testament et la loi

Nouvelle alliance

Les chrétiens bénéficient d'une alliance inaugurée par Jésus lui-même qui l'a appelé nouvelle alliance ("Il leur dit: 'Ceci est mon sang, le sang de la [nouvelle] alliance, qui est versé pour beaucoup'" Marc 14:24).

Comme dans le cas du peuple d'Israël, la nouvelle alliance commence par une initiative divine. C'est donc une grâce qui nous est accordée (voir par exemple Ephésiens 2:8, "En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.")


Nouvelle alliance et la loi

Le Nouveau Testament parle donc de la nouvelle alliance que Dieu propose à l'humanité. Le fait qu'il existe une nouvelle alliance implique que la majorité des lois ne sont pas renouvelées et donc pas applicables par les chrétiens.

En particulier les lois religieuses, civiles et criminelles sont abolies. Le culte et la vie sociale sont organisés de façon différentes. Il faut aussi noter que Paul reconnait en Romains 13:1-5 que les lois sont contrôlées par Dieu et que le pouvoir législatif est voulu par Dieu.

Pour autant, le Nouveau Testament ne fait pas table rase de la loi.

Ainsi, le fait que Jésus Christ ait offert une nouvelle alliance n'annule pas le fait que Dieu attende des hommes et des femmes qu'ils aient un comportement conforme à sa volonté. C'est dans ce cadre que la loi d'Israël est intéressante car elle montre ce que Dieu veut.


Quelques conseils pour lire la loi

Quand on aborde les textes de loi de l'Ancien Testament, il est utile d'avoir ces éléments à l'esprit.

Ce que la loi illustre

Lire la loi nous permet d'apprendre des éléments utile sur Dieu et la façon dont il interagit avec nous.

Ce que la loi peut nous dire

Lire la loi doit aussi nous pousser à réfléchir à nos pratiques et nos mode de vie.


Conclusion

Si la loi est importante dans l'histoire du salut, elle n'était pas un moyen d'être sauvé.
La loi du peuple d'Israël n'est pas renouvelée dans le cadre de la nouvelle alliance qui caractérise le Nouveau Testament. Elle est cependant importante à lire et à comprendre. En effet,