Univers de la Bible

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home forum L´univers de la Bible Accueil Le Baptême est-il nécessaire au salut?
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur: Mot de passe: Se souvenir de moi
  • Page:
  • 1

SUJET: Le Baptême est-il nécessaire au salut?

Le Baptême est-il nécessaire au salut? il y a 4 ans 4 mois #1969

  • danielQc
  • Portrait de danielQc
  • Hors ligne
  • Junior Boarder
  • Messages: 34
  • Remerciements reçus 18
Salutation à tous.

J’ai décidé de faire cet exposé suite à une correspondance que j’ai eu avec une dame en crise qui cherchait désespérément quelqu’un pour la baptiser au plus tôt afin d’être sauvé.

À prime abord je tiens à préciser que je n’appartiens à aucune église ou dénomination dites chrétienne. J’appartiens à Dieu, par Jésus-Christ au travers de sa Parole et l’aide de son Esprit-Saint seulement.

Est-ce que le baptême de l’eau est nécessaire pour être sauvé? Il y a plusieurs dénominations qui prétendent qu’il faut être baptisé par l’eau pour être sauver, mais est-ce exacte?
Je vais exposer, au travers de la Parole de Dieu, les ministères de Jean Baptiste, de Jésus et des apôtres concernant le baptême.

Je vais commencer par le baptême pratiquer par Jean le Baptiste en Matthieu
chapitre 3 : verset 1-2

En ce temps-là, Jean-Baptiste vint, prêchant dans le désert de Judée, Et disant: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
Jean pratiquait un baptême de repentance.
Il est dit aux verstes 10 à 12 :
Et la cognée (c’est-à-dire la hache) est déjà mise à la racine des arbres; tout arbre donc qui ne produit point de bon fruit est coupé et jeté au feu. Pour moi, je vous baptise d'eau, en vue de la repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de lui porter les souliers: c'est lui qui vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. Il a son van dans ses mains, et il nettoiera parfaitement son aire, et amassera son froment dans le grenier; mais il brûlera la paille au feu qui ne s'éteint point.

Quelques définitions:
 la cognés est une hache.
 Le van est un outil agricole dont on se servait autrefois pour nettoyer les céréales, pour les « vanner ». C'était un panier très plat et large servant à séparer la paille, la balle et la poussière du bon grain en les projetant en l'air d'un geste alerte pour offrir au vent les parties les plus légères à éliminer.
 Le froment c’est du blé.
 Le grenier signifie le ciel.

Notez que le baptême du feu ne veut pas dire un pouvoir superpuissant mais le feu qui ne s'éteint point n’est autre chose que l’enfer.

En Jean 1 :29-31 il est écrit:

Le lendemain, Jean vit Jésus qui venait à lui, et il dit: Voici l'agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. C'est celui dont je disais: Il vient après moi un homme qui est au-dessus de moi, car il était avant moi. Et pour moi, je ne le connaissais pas; mais je suis venu baptiser d'eau, afin qu'il soit manifesté à Israël.

Le ministère de Jean Baptiste était d’annoncer, par le baptême de repentance, la venue du Messie pour Israël.

Est-ce que Jésus lui-même baptisait?
En Jean 4 :1-2 il est écrit: Le Seigneur, ayant donc appris que les pharisiens avaient entendu dire qu'il faisait et baptisait plus de disciples que Jean (Toutefois ce n'était pas Jésus lui-même qui baptisait, mais c'étaient ses disciples),

Jésus n’a donc jamais baptisé personne! Curieux!

En Marc 16:16-17 Jésus dit à ses onze apôtres (c’était après la mort de Juda): Allez par tout le monde, et prêchez l'évangile à toute créature. Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé; mais celui qui ne croira point sera condamné.

Fait intéressant ici, pour Jésus la foi a préséance sur le baptême.

En Matthieu 15 :24 Jésus dit qu’il n’a été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël.
Jésus, de son vivant, avait pour ministère l’Évangélisation des siens, les Juifs.

Nous avons vu que le ministère de Jean le Baptiste était le baptême de repentance par immersion en préparation à la venue du Messie promis par Dieu à son peuple.
Nous avons aussi vue que Jésus ne baptisait pas mais qu’il prêchait le royaume de Dieu.

Les Juifs rejetèrent leur Messie en le faisant crucifier, il ressuscita et maintenant allons voir dans le livre des actes des apôtres ou Jésus parla pour la première fois après sa résurrection.

Quel était le sujet? Le baptême.

En Actes 1 :5 Luc rapporte les paroles de Jésus qui leur commanda de ne point s'éloigner de Jérusalem, mais d'y attendre la promesse du Père, laquelle, dit-il, vous avez entendue de moi. C'est que Jean a baptisé d'eau, mais que vous, vous serez baptisés du Saint-Esprit dans peu de jours.

En parcourant le livre des actes nous allons constater la transition entre le salut par le baptême de l’eau au salut par la foi seulement.

Maintenant voyons ce qui se passait avec l’apôtre Pierre concernant le baptême.
En Actes 2 : 38 Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour la rémission de ses péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Car la promesse a été faite à vous et à vos enfants, et à tous ceux qui sont éloignés, autant que le Seigneur notre Dieu en appellera.

Ici Pierre dit qu’il faut premièrement se repentir, deuxièmement se faire baptiser afin de recevoir le Saint-Esprit. Le baptême fessait partie du salut.

En Actes 8 :26-40 dans l’histoire de l’eunuque, après que Philipe eut annoncé l’évangile de Jésus, l’eunuque lui dit; Voici de l'eau, qu'est-ce qui m'empêche d'être baptisé? Et Philippe lui dit: Si tu crois de tout ton cœur, cela t'est permis. Et l'eunuque répondant, dit: Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. Et il commanda qu'on arrêtât le chariot; et ils descendirent tous deux dans l'eau, Philippe et l'eunuque; et Philippe le baptisa.

Philippe mentionne qu’il faut d’abord croire avant d’être baptiser.

Voyons maintenant l’histoire de Corneille dans le chapitre 10 des actes.
En gros, nous voyons que Dieu demande à Pierre de se rendre à Césaré chez un certain Corneille, un centurion romain religieux qui priait Dieu continuellement.

Au verset 24 à 28 lorsque Pierre entra dans la maison de Coneille, ou était réuni ses parents et ses amis les plus intimes, il leur dit: Vous savez qu'il est défendu à un Juif de se lier avec un étranger, ou d'aller chez lui… Parce que les apôtres ne devait qu’évangéliser les leurs seulement.

Et là, Pierre leur annonça la bonne nouvelle de l’évangile et au verset 43 il dit que quiconque croit en Jésus, reçoit la rémission des péchés par son nom.
Voyons ce qui se produisit à partir du verset 44 : Comme Pierre tenait encore ce discours, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient ce qu'il disait. Et tous les fidèles circoncis (c’est à dire les juifs), qui étaient venus avec Pierre, furent étonnés de ce que le don du Saint-Esprit était aussi répandu sur les Gentils; Car ils les entendaient parler diverses langues, et glorifier Dieu. Alors Pierre reprit: Quelqu'un peut-il refuser l'eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint-Esprit, aussi bien que nous? Et il commanda qu'on les baptisât au nom du Seigneur.

Nous avons donc ici un nouveau phénomène, l’Esprit-Saint est entré dans celui qui a cru en entendant l’évangile, sans avoir préalablement avoir passé par le baptême de repentance, c’est-à-dire le baptême de l’eau. Ils sont passés directement par le baptême du Saint-Esprit.
Ils ont été baptisés après avoir cru et après avoir reçu les Saint-Esprit.

En actes chapitre 11 verset 16 Pierre se souvins de cette parole du Seigneur: Jean a baptisé d'eau; mais vous, vous serez baptisés du Saint-Esprit.
Corneille et les siens ont été sauvé par la foi seulement.

Sommaire :

 Jean Baptiste est venue proclament ‘’ je vous baptise d’eau mais celui qui vient après-moi vous baptisera du Saint-Esprit ‘’ Luc 3:16

 Jésus est venue proclament ‘’Jean est venue vous baptisant par l’eau mais moi je vous baptiserai du Saint-Esprit’’ Actes 1:5.

 Après la résurrection, au début du livre des Actes des apôtres, Pierre est venue proclament ‘’repentez-vous, soyez baptisé et vous recevrez le Saint-Esprit’’ Actes 2:38.

 Mais dans le reste des Actes il est clairement démontrer que les gens devait croire en premier, recevaient le Saint-Esprit ensuite et finalement recevoir le baptême de l’eau en signe de conversion, à l’exemple de l’histoire de Corneille dans le chapitre 10 des actes mentionné plutôt.

Nous voyons bien l’évolution concernant le mécanisme du salut dans le livre des Actes.

Si le baptême est si crucial au salut alors pourquoi Paul ne le pratiquait pas?
Dans 1 Corinthiens 1:14 à 17 Paul dit’’ Je rends grâces à Dieu de ce que je n'ai baptisé aucun de vous, sinon Crispus et Gaïus; afin que personne ne dise que j'ai baptisé en mon nom. J'ai encore baptisé la famille de Stéphanas; du reste, je ne sais si j'ai baptisé quelque autre personne. Car ce n'est pas pour baptiser que Christ m'a envoyé, mais c'est pour annoncer l'Évangile’’ c’est-à-dire la mort et la résurrection de Jésus, voir le reste du chapitre.

En Éphésiens 1:13-14 Pau; déclare’’ En lui (Jésus) vous êtes aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l'Évangile de votre salut, et avoir cru en lui, vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis; Lequel est un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux qu'il s'est acquis, à la louange de sa gloire.
Ici il n’est fait aucune mention du baptême!

Selon le ministère que Paul a reçu de Jésus, nous sommes sauvés par la foi et nous sommes scellés du Saint-Esprit à l’instant où nous croyons.
Les adeptes du baptême font souvent référence à l’épître aux Romains chapitre 6 ou Paul parle du baptême en Christ qui n’est pas le baptême par l’eau mais par l’Esprit.

En conclusion

Même si tous les croyants en Jésus devrais se faire baptiser (Matthieu 28 :19), il n’est pas essentiel, au salut, c’est ce que nous avons vu dans les Actes de apôtres,

Le salut s’obtient par grâce, au moyen de la foi uniquement (Ephésiens 2 :8-9, 1 Jean 5 :11-13, Jean 3 :16, Luc 7 :50, Romains 10 :9, Actes 16 :30-31, Romains 1 :16-17, 2 Timothée 3 :1, 1 Pierre 1 :3-5,9). Le baptême d'eau est un signe extérieur d'une transformation intérieure et une purification qui nous identifie avec le corps du Christ. (Romains chapitre 6 ).

Quand quelqu’un est baptisé par l’eau, c’est pour être identifié au corps du Christ, un témoignage pour les autres qu’il croit en Jésus et lui appartient. Ce n’est pas le baptême qui le sauve, mais sa foi en Jésus.

Le larron qui fut sauvé par Jésus sur la croix en Luc 23 :39-43, a-t-il été baptisé? Non. Jésus l’a déclaré sauver à l’ instant où il a cru en lui.

Une personne sur son lit de mort qui accepte Jésus avant d’expirer, est-il sauver? Oui.

En Jean 4: 23 à 24 Jésus déclare’’ l'heure vient, et elle est déjà venue, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, car le Père demande de tels adorateurs. Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l'adorent, l'adorent en esprit et en vérité.

Si tu n’as pas encore reçu Jésus-Christ de Nazareth, ressuscité des morts comme Seigneur et Sauveur de ta vie, tu dois dire avec foi une prière de ce genre devant Dieu :
Père Céleste, je viens à Toi au nom de Jésus-Christ, ton fils unique que tu as donné au monde afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle (Jean3 :16). Ta parole dit : « Mais à tous ceux qui l’ont reçue, a ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, les quels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu » ensuite, elle dit : « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauve (Jean 1 :12, Romains 10 :9) ». Sur ces paroles, je te demande de pardonner mes offenses et de me purifier par le sang de Jésus. Je reçois, dans mon cœur, Jésus-Christ de Nazareth, comme mon Seigneur et Sauveur personnel. Je confesse de ma bouche Le Seigneur Jésus, et je crois dans mon cœur que Dieu l’a ressuscité des morts.

Je suis maintenant sauvé et né de nouveau par la puissance du Saint-Esprit.
Merci beaucoup Père Éternel de m’avoir pardonné, sauvé et donné la vie éternelle au nom de Jésus.

Amen
Jean 4: 23 Jésus déclare ’’ l'heure vient, et elle est déjà venue, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Le Baptême est-il nécessaire au salut? il y a 4 ans 3 mois #1998

  • Broussau
  • Portrait de Broussau
  • Hors ligne
  • Senior Boarder
  • Chrétien évangélique
  • Messages: 71
  • Remerciements reçus 38
En retard mais en réponse : le baptême ne sauve pas et ne donne pas la vie éternelle . Une preuve etant qu'un des larron(s) a eu la certitude qu'il allait être au paradis quand Jésus le lui a confirmé en Luc 23:43 . Il n'est pas nécessaire au salut
Psaumes 23 .
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: taalf
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.046 secondes