Les larmes césseront

Imprimer

Plus de pleurs.

"Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car ce qui existait avant a disparu". (Apocalypse 21:4)
De Charles Spurgeon.

Voilà ce dont nous verrons la réalisation, si nous sommes de vrais croyants. La douleur cessera ; les larmes seront essuyées. Ce monde est une vallée de larmes, mais il passera. Bientôt, comme cela nous est annoncé ici, paraîtront un nouveau ciel et une nouvelle terre. Il n'y aura plus alors à pleurer sur la chute et sur ses tristes conséquences. Saint Jean nous montre l'épouse parée pour son mariage. Les noces de l'Agneau seront un temps de réjouissances sans bornes dont les pleurs seront bannis. Plus loin, il nous est dit que Dieu sera lui-même avec les hommes ; et, « à sa droite, il y a des plaisirs à jamais. » — ; « La douleur et le gémissement s'enfuiront » pour ne plus revenir.

Quel état que le nôtre quand il n'y aura plus « ni deuil, ni cri, ni douleur ! » Ce sera plus glorieux que tout ce que nous pouvons imaginer ! O vous, yeux toujours rouges de larmes, arrêtez un moment votre flot brillant, car bientôt ces larmes, vous ne les connaîtrez plus ; elles vont cesser pour toujours.

Personne ne peut essuyer les larmes comme le Dieu d'amour, et il vient pour cela même. « le soir arrivent les pleurs, et le matin l'allégresse »

Viens Seigneur ! Ne tarde pas, car ici-bas nous avons tous à pleurer.